fbpx

Organisez vos olympiades en maison de retraite

Créez du lien en EHPAD avec des olympiades

Organisez des olympiades pour vos résidents

L’été, vous êtes nombreux.ses à vouloir varier les activités pour vos résidents. Pas toujours facile de trouver les activités pertinentes en fonction de la météo imprévisible, des capacités physiques des séniors, de leur état de santé, de la (non)disponibilité du personnel etc. On vous donne les clés pour organiser un événement qui enchantera les résidents, même les plus récalcitrants : les olympiades. Vous pouvez vous rapprocher des établissements voisins pour pouvoir jouer tous ensemble physiquement ou bien jouer à distance avec des établissements de toute la France ! 

1) Les avantages des olympiades

Organiser ce genre d’événement en EHPAD, résidence services ou autonomie présente de multiples avantages :

La réalisation d’activités physiques et/ou intellectuelles par les personnes âgées

À travers le jeu et la compétition, les seniors réalisent effectivement des exercices physiques et/ou intellectuels sans en avoir l’air. L’aspect ludique et inhabituel des activités fait oublier l’effort demandé ! Les joueurs sont ainsi concentrés sur la compétition et oublient qu’ils sont en train de travailler leur équilibre, leur motricité ou encore leurs fonctions cognitives. 

Une plus grande mobilisation de la part des résidents

Pour les résidents, c’est l’occasion de sortir de la routine quotidienne. Certains d’entre eux sont fidèles à ces événements alors qu’ils ne participent généralement pas aux animations. La dynamique de groupe est un support à la mobilisation et incite à la communication verbale et non verbale. Ces concours réunissent tout aussi bien des joueurs valides et autonomes, que des joueurs plus dépendants ou en fauteuil roulant.

La création de lien social

Que les olympiades soient locales c’est à dire réalisées en présentiel, ou bien à distance, elles sont indéniablement un vecteur de lien social. Cela permet en effet de créer une dynamique relationnelle positive, que vous jouiez par équipes ou tous ensemble. Vous pouvez par exemple aussi inviter à participer les familles ou bien des lycéens ou collégiens. En équipe ou non, l’entraide est nécessaire dans la réalisation des activités diverses. Les activités proposées représentent un réel support de lien social. Elles permettent de participer au maintien de l’estime de soi chez les personnes fragilisées. Le résident, malgré ses problèmes de santé, se considère comme un citoyen propre et acteur dans cette journée festive.

Organiser des olympiades crée du lien social
Organiser des olympiades crée du lien social

2) Des exemples d’activités pour l’organisation d’olympiades locales 

Vous cherchez des idées d’activités pour organiser vos prochaines olympiades en présentiel ? On vous donne quelques exemples faciles à mettre en place et susceptibles de plaire au plus grand nombre :

  • Chamboule-tout
  • Pétanque avec boules adaptées
  • Concours de tricot
  • Quiz
  • Tirs au but
  • Lancer d’anneaux
  • Lancer de palets
  • Jeu de quilles

Accédez à de nombreux jeux pour les personnes âgées sur Agoralude.

Cette liste est non-exhaustive et les possibilités d’activités sont infinies ! A vous de trouver les meilleures activités adaptées aux résidents de votre établissement.

3) Organisez vos olympiades à l’échelle nationale avec Wivy

Chez Wivy, nous proposons d’organiser pour plusieurs établissements un événement inter-résidences sur-mesure. Vous pouvez jouer en compétition à partir de l’application Wivy avec des EHPAD ou résidences séniors de toute la France ! Pas besoin d’être client chez Wivy. Que vous travailliez pour un département, une région, une association, un groupe d’établissements, vous pouvez organiser votre propre défi ! C’est très simple, de votre côté il vous suffit de :

  1. déterminer les établissements participants
  2. demander à nos spécialistes des animations sur-mesure (en fonction d’un thème ou de l’actualité par exemple)
  3. sélectionner la durée de votre défi
Organisez des défis avec l'application Wivy
Organisez un évènement inter-résidence et créez du lien entre vos établissements !

À la fin de la compétition, vous obtenez le classement général de tous les établissements participants. Vous pouvez attribuer des lots de votre choix aux premières maisons de retraites finalistes. 

Si vous souhaitez organiser un défi pour votre groupe de résidences, contactez-nous pour obtenir plus de renseignements ou établir un devis personnalisé.

Wivy organise du 13 au 26 septembre 2021 l’événement gratuit : les Défis de la rentrée, ouvert à toutes les maisons de retraite de France et outre-mer. Plus de renseignements sur : https://www.wivy.fr/2021/06/22/les-defis-de-wivy/

Avec Wivy, retrouvez de nombreux jeux et animations pour personnes âgées en EHPAD, résidence services et résidence autonomie. L’application Wivy accompagne au quotidien votre équipe d’animateurs en gérontologie.

Les bienfaits de la méditation pour les personnes âgées

Méditer en EHPAD

Les bienfaits de la méditation pour les personnes âgées

Encore peu connue il y a quelques années, la méditation a rencontré un franc succès récemment, notamment lié à la crise de la COVID-19. Beaucoup de personnes souffrant de stress, de la perte de repères ou de liens sociaux, du bouleversement du quotidien, ont (re)découvert cette pratique pour améliorer leur bien-être. Lors de cette période si particulière Petit BamBou, qui est l’application de méditation européenne N°1, a accueilli jusqu’à 15 000 nouveaux utilisateurs par jour ! Aujourd’hui, l’application a retrouvé un rythme de croisière plus « normal », mais beaucoup de personnes ont continué à méditer après avoir réalisé que c’était une habitude bénéfique. De nombreuses études scientifiques ont en effet démontré ses effets favorables sur notre santé, notre corps et plus spécifiquement notre cerveau : en voici un exemple. Mais saviez-vous que la méditation permettait également de ralentir son vieillissement ? Lisez sans plus attendre la suite de cet article pour en apprendre davantage et découvrir comment la mettre en place en EHPAD.

1) La méditation, qu’est ce que c’est ?

La méditation de pleine conscience est une pratique totalement laïque, et complètement rationnelle : elle invite à contempler ce qui est là, maintenant, sans jugement. Il n’est nullement question de “faire le vide » ou d’atteindre un état mental particulier. L’idée au contraire est d’être pleinement présent, et de supprimer certaines souffrances que nous nous créons nous-mêmes à cause de nos constructions mentales ou nos ruminations par exemple. Il nous est tous déjà arrivé d’être submergés par nos pensées, positives comme négatives et cela peut parfois nous épuiser (avouez, on a tous connu ce sentiment !). Une des méthodes pour méditer consiste à porter son attention sur sa respiration sans pour autant chercher à la contrôler. Lorsqu’une pensée surgit, au lieu de lutter pour la chasser de son esprit, il s’agit de l’identifier sans l’ignorer (“oh tiens, je suis en train de penser”) puis de la laisser filer pour revenir à sa respiration. 

Si vous pensez que la méditation est réservée aux personnes en sarouel avec des chemises à fleurs, détrompez-vous ! Elle est accessible à tous les profils, jeunes comme seniors, et est fortement recommandée, on vous explique tout de suite pourquoi.

2) La méditation pour ralentir le vieillissement ?

D’ici 2050, le nombre de personnes âgées de plus de 60 ans devrait doubler, passant ainsi de 65 millions à 2 milliards selon les estimations de l’Organisation des Nations Unies. Les seniors représenteraient alors 22% de la population mondiale en 2050 (source les Nations Unies). La notion du bien-vieillir est plus que jamais au cœur de nos préoccupations. Et s’il était possible de ralentir le vieillissement ? C’est en tout cas ce qu’a cherché à démontrer une étude menée par l’IRSEM (Institut national de la santé et de la recherche médicale). Pour cette étude, trois groupes d’individus ont passé des examens d’imagerie cérébrale. Parmi cet échantillon de personnes : 6 personnes méditantes (avec 15 000 à 30 000 heures de méditation à leur actif !) âgées de 65 ans en moyenne, des personnes non méditantes du même âge et les non méditants tous âges confondus. Les images ont révélé des différences significatives dans certaines régions du cerveau des personnes pratiquant la méditation : un volume de matière grise et un métabolisme plus élevés que les autres individus. Ce sont spécifiquement ces régions cérébrales qui déclinent le plus avec l’âge selon la chercheuse Gaëlle Chételat. Plus de détails sur cette étude.

Aujourd’hui, la science reconnaît que méditer renforce les fonctions cognitives. Une personne âgée qui pratique la méditation tous les jours améliore ses capacités d’attention, de concentration, de mémorisation, et ralentit le vieillissement de son cerveau. 

Les impacts positifs de la méditation

Méditer a également un effet positif sur la santé des seniors plus sensibles aux problèmes d’insomnie, d’angoisse, de dépression et de stress, réduisant ainsi les risques d’atteinte de la maladie d’Alzheimer. Méditer a donc d’excellents effets sur notre esprit et sur notre corps !

3) Mettre en place la méditation pour les résidents en EHPAD.

On a interrogé Marie de Petit BamBou (merci Marie 😉!) pour nous donner quelques conseils pour mettre en place la méditation en maison de retraite. Tout d’abord, elle précise que la manière de méditer ne change pas selon l’âge ; que l’on soit senior, ou non, chez soi ou en maison de retraite. La méditation de pleine conscience n’a rien de technique, elle ne nécessite pas de postures compliquées, ni de matériel nécessaire. Une simple chaise, un coussin ou un lit suffisent. Les personnes âgées qui rencontrent des limites physiques comme des douleurs ou un handicap peuvent toujours adapter leur posture en fonction de ce qui est confortable pour elles. Les propositions faites dans les guidages sont à prendre comme des invitations, mais peuvent toujours être adaptées. Par exemple, si l’on entend « vous pouvez vous asseoir, le dos droit », rien n’empêche de décider de plutôt s’allonger, ou d’appuyer son dos sur un dossier. 

L’idéal en EHPAD, en résidences services comme en résidence autonomie, serait de proposer de pratiquer seul ou en groupe ; en fonction de son état d’esprit du moment et de son envie ou non d’échanger avec d’autres. Chaque résident pourrait ainsi décider de pratiquer seul, dans sa chambre, ou de se joindre à un rendez-vous régulier. Des séances de méditation pourraient être proposées pour se retrouver et pratiquer en groupe, guidés par un instructeur qui viendrait sur place et/ou avec des enregistrements audio. L’application Petit BamBou propose un catalogue de méditations guidées organisé par thème qui contient plus de 1030 séances dont 8 séances gratuites. De quoi vous faciliter la vie ! La clé, pour réellement intégrer cette habitude dans son quotidien, est la régularité.

Et sachez que ces petites parenthèses quotidiennes peuvent tout aussi bien bénéficier aux aidants et soignants ! 

Avec Wivy, retrouvez de nombreux jeux et animations pour personnes âgées en EHPAD, résidence services et résidence autonomie. L’application Wivy accompagne au quotidien votre équipe d’animateurs en gérontologie.

Quelles sont les animations à faire cet été en EHPAD

Quelles sont les animations à faire cet été en EHPAD ?

Comme tous les ans en France, les mois de juillet et août sont plutôt creux et ce n’est pas toujours facile de trouver la motivation quand tous les collègues sont en vacances et envoient des selfies sur la plage… Rassurez-vous, si vous êtes à court d’idées d’activités en EHPAD ou en résidence services ou résidence autonomie, on vous file un coup de main !

1) Idées d’animations pour le mois de juillet 

Le début de juillet annonce toujours les vacances d’été pour les quelques 13 millions d’écoliers, collégiens et lycéens en France. Retrouvez de nombreuses animations sur le thème des vacances d’été, c’est l’occasion de faire voyager aussi les résidents. Nombreux sont ceux qui seront enchantés de se remémorer leurs souvenirs de vacances et de les partager !

  •  Wimap France : les stations balnéaires
  • Les indices : sites touristiques du monde
  • La roulettre : c’est l’été
  • Memory : les grandes vacances
  • La boîte à musique : chansons de vacances
  • Loto recettes : les recettes de l’été
  • Devinez les paroles : les tubes de l’été

Après un départ le 26 juin à Brest, les cyclistes du Tour de France terminent la course le 18 juillet. Deux animations couvrent le sujet : 

  • Quizz : Histoire du Tour
  • Conférence : le Tour de France

A l’occasion du 14 juillet retrouvez nos idées d’animations pour la fête nationale

  • Quizz : révoltes et révolutions
  • Mots-croisés : fête nationale

Le 23 juillet les Jeux olympiques de Tokyo débutent, découvrez deux nouvelles animations spécial JO :

  • Mots-croisés : Jeux olympiques d’été (disponible à partir du 13 juillet)
  • Quizz : le Japon (disponible à partir du 20 juillet)

Si vous souhaitez élargir le sujet, découvrez des animations sur le thème du sport :

  • Les indices : sports et sportifs
  • Mots-croisés : Jeux olympiques d’hiver 2018

2) Idées d’animations pour le mois d’août 

Le 1er août, c’est la journée internationale de la frite belge, et si vous en profitiez pour tester vos connaissances sur la Belgique ?

  • Quizz la Belgique

On célèbre également les chats et les chiens en août avec la journée internationale du chat le 8 août et la journée internationale du chien le 26 août. Retrouvez nos animations sur le thème des animaux :

  • Quizz : animaux
  • Mélo-mot : comme chien et chat

3) Idées d’animations pour le mois de septembre

Finies les vacances pour les enfants… jusqu’aux prochaines ;). Le mois de septembre est synonyme de rentrée scolaire. Si vous cherchez des activités à faire avec les résidents en EHPAD ou en résidence sur le thème de la rentrée, voici quelques idées d’animations :  

  • Mots-croisés : l’école d’autrefois
  • Conférence : certificat d’étude 1930
  • Les indices : culture générale

Du 13 au 26 septembre, Wivy organise les Défis de Wivy, ouverts à toutes les résidences services, résidences autonomie et EHPAD de France et d’outre mer. A cette occasion, cinq animations sur le thème de la rentrée scolaire seront publiées et disponibles à partir du 13 septembre : 

  • Quizz : le certificat d’études 
  • Boîte à musique : c’est la rentrée ! 
  • Les indices : l’univers de l’école 
  • Mélo-Mot : le cahier de morale
  • Wimap : la géographie française

Plus d’info sur les Défis de Wivy ici.

Les journées du patrimoine reviennent cette année le week-end du 18-19 septembre. Nous vous proposons des animations sur le thème de la France :

  • Loto thématique : le patrimoine
  • Wimap : les plus beaux villages français
  • Intrus : journées du patrimoine

L’automne débute le 22 septembre. Partagez un bon moment en jouant à ces animations sur l’automne :

  • Quizz : l’automne
  • Mots-croisés : l’automne au naturel

Vous l’aurez compris, chez Wivy, on a toujours plein d’idées d’animations pour les résidents en EHPAD et résidences ! Pour faciliter la planification de vos futures animations, téléchargez notre calendrier d’animations ici.

Avec Wivy, retrouvez de nombreux jeux et animations pour personnes âgées en EHPAD, résidence services et résidence autonomie. L’application Wivy accompagne au quotidien votre équipe d’animateurs en gérontologie.

Les défis de Wivy

Les défis de la rentrée

Jouez et défiez des résidences de la France entière avec l’application Wivy ! 

Pour la première fois, Wivy organise du 13 au 26 septembre 2021, les défis de la rentrée des classes, ouverts à toutes les résidences des pays francophones !

Lors de ces deux semaines de tournoi, Wivy met gratuitement à disposition de tous les EHPAD, les résidences services et autonomie, 5 jeux star de son application sur le thème de “la rentrée des classes” :

  • Quizz : certificat d’études
  • Boîte à musique : c’est la rentrée !
  • Les Indices : l’univers de l’école
  • Mélo-mot : le cahier de morale
  • Wimap : géographie française

Des jeux thématiques, variés et adaptés aux résidents. Une anecdote accompagne chaque réponse afin de favoriser les échanges et faire resurgir de vifs souvenirs d’école. Un doute, une difficulté ? Des jokers sont disponibles pour vous aider à répondre aux questions mais n’oubliez pas que les utiliser vous retire des points. Chaque jeu ne se joue qu’une seule fois ; une fois terminé, les points remportés sur l’ensemble des jeux sont totalisés.

Jouez aux animations dans l’ordre que vous souhaitez, gérez le temps comme bon vous semble avec un seul objectif : terminer les 5 épreuves dans la bonne humeur !

A l’issue de ces deux semaines de compétition, les dix établissements ayant totalisé le plus grand nombre de points remporteront des lots ! Parmi ces lots à gagner : un an d’abonnement à la gazette Famileo, un an d’abonnement à l’application Wivy, une Wivybox, un chèque cadeau Agoralude de 100€, des boîtes de 1,5 kg de confiseries d’antan, des clés de liaison multimédia.

Les gagnants seront annoncés la semaine suivante. 

Les jeux s’utilisent avec votre matériel habituel : soit une tablette ou un ordinateur pour télécharger l’application et animer, un vidéoprojecteur ou un appareil de projection sans fil pour projeter l’image et une enceinte pour diffuser les sons. Afin de faciliter le comptage des points et de définir les scores, nous recommandons d’utiliser le même support tout au long des défis.

Pendant la durée des Défis de Wivy, notre équipe reste à vos côtés pour vous guider si vous rencontrez la moindre difficulté.

Si vous êtes déjà client chez Wivy, vous n’avez rien à faire ! A partir du 13 septembre, une vignette “Les Défis de Wivy” s’affichera automatiquement sur votre page d’accueil. Cliquez simplement sur cette vignette et laissez vous guider.

Si vous n’êtes pas client chez Wivy et souhaitez participer aux défis, bienvenue 🙂 . Il vous suffit de suivre le lien d’inscription ci-dessous. L’inscription à cet événement vous donne accès à l’intégralité de l’application Wivy gratuitement pendant 1 mois. Et maintenant, préparez vos cartables, et à vous de jouer !

Animez, révisez et partagez ! 

En partenariat avec Famileo et Agoralude.

Avec Wivy, retrouvez de nombreux jeux et animations pour personnes âgées en EHPAD, résidence services et résidence autonomie. L’application Wivy accompagne au quotidien votre équipe d’animateurs en gérontologie.

Comment devenir animateur en gérontologie ?

Animateur en gérontologie

Comment devenir animateur en gérontologie ?

Vous souhaitez vous (ré)orienter vers le métier d’animateur/animatrice en gérontologie mais vous ne savez pas quelle formation entreprendre ? Retrouvez dans cet article les formations classiques pour devenir animateur en maison de retraite et les qualités essentielles qui feront de vous un animateur en gérontologie au top !

1) Quel est le rôle de l’animateur en gérontologie ?

Les principaux rôles de l’animateur/animatrice en gérontologie sont d’accompagner et de favoriser le bien-être des personnes âgées. Cet emploi peut s’exercer en établissement collectif d’accueil, hébergement de soins (médicalisés ou non), ou à domicile. Une période d’observation et d’analyse des besoins de chaque personne est nécessaire afin de proposer des activités pertinentes et personnalisées. L’animateur ou l’animatrice assure le maintien du lien social des résidents au sein de l’établissement et avec l’extérieur. 

Pour remplir ces objectifs, il ou elle va mettre en place des animations variées, en individuel ou en collectif. Quelques idées d’animations en maison de retraite : activités physiques, culturelles, ateliers bricolage, ateliers musicaux, de relaxation, ou encore des rencontres intergénérationnelles. Généralement l’animateur s’appuie sur les temps forts du calendrier : Noël, Pâques, la St Valentin, les carnavals, la St Patrick etc. 

Dans le cadre de ses missions, l’animateur en maison de retraite peut être amené à coordonner un certain nombre d’intervenants extérieurs : bénévoles, coiffeur, socio-esthéticienne, gym douce, artistes, etc. Les animateurs peuvent également gérer le budget animation de l’établissement. 

A lire également sur le même sujet : Stimuler et/ou divertir en Ehpad ?

2) Les formations classiques pour devenir animateur en gérontologie

Il existe un certain nombre de formations pour devenir animateur en gérontologie, allant du niveau BEP/CAP à bac+3 ou plus. Cette liste de formations n’est pas exhaustive.

Le baccalauréat professionnel Animation – enfance et personnes âgée

Ce bac pro se prépare en trois ans après la classe de troisième. Le titulaire du baccalauréat professionnel Animation – enfance et personnes âgées possède les compétences nécessaires pour concevoir et réaliser des activités de nature variée, notamment auprès de personnes âgées en perte d’autonomie. 

Emploi : conduite d’un projet d’animation – conception, organisation, réalisation et évaluation des activités en tant qu’animateur en associations, EHPAD, centres sociaux, services d’aide et de maintien à domicile.

Le BP JEPS (Brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et des sports)

De niveau bac, le BPjeps est un diplôme de référence pour l’animation en gérontologie. Cette formation atteste des compétences professionnelles de l’animateur. Pour travailler en gérontologie il est recommandé de suivre une spécialisation « Animation sociale » afin d’acquérir des connaissances spécifiques sur le vieillissement et des maladies (pathologies) liées au grand âge.

Emploi : animateur ou éducateur sportif dans une entreprise ou association en rapport avec la mention du diplôme.

DE JEPS (Diplôme d’Etat de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport)

Avec cette formation de niveau équivalent bac+2, vous êtes reconnu comme professionnel de l’animation. Cette formation d’animateur propose deux mentions : 

– Développement de projet, territoire et réseau

– Animation sociale.

Emploi : pilotage, mise en œuvre de projet et coordination d’une équipe de manière autonome.

Le BUT (ex DUT)  Carrières sociales option animation sociale et socioculturelle

Cette formation de type bac+2 s’effectue en deux ans à l’IUT. Les futurs animateurs ayant choisi le parcours insertion professionnelle entrent dans la vie active une fois le diplôme obtenu. Ceux qui ont opté pour la poursuite d’études se dirigent en licence professionnelle (bac+3) ou autre diplôme tournés vers les métiers de l’animation.

Emploi : conception et coordination de projet d’animation dans le but de faciliter la socialisation, l’autonomie et l’expression des individus.

DEUST Animation et Gestion des Activités Sportives ou Culturelles – Parcours Animation

Cette formation de deux ans en alternance est dispensée par L’université Lyon. Ce diplôme équivalent bac+2 permet à son titulaire d’exercer « des fonctions d’animation dans le champ des activités sportives et culturelles ainsi que des fonctions de gestion au sein de structures organisant ces pratiques ». La formation s’adresse à des candidats, sans limite d’âge, qui ont déjà acquis une expérience bénévole, professionnelle, ou d’engagement personnel dans le champ de l’animation sportive ou culturelle. 

Emploi : assurer une pratique de l’Animation Sportive diversifiée tout en étant en mesure de participer à la gestion et à la promotion de l’activité qu’elle soit publique ou privée.

Plus d’info sur le site de l’Université de Lyon.

Formation Animateur en Gérontologie

L’établissement Les MFR délivre une formation d’animateur en gérontologie de niveau équivalent bac, destinée aux adultes. Pour accéder à cette formation, il est nécessaire de disposer au minimum d’un diplôme de niveau V (CAP, BEP, DEAVS, aide-soignante…) et d’avoir une première expérience avec les personnes âgées. Cette certification est reconnue par le secteur privé mais pas par la Fonction Publique. Plus d’info sur le site des MFR.

Emploi :  coordination de l’ensemble des animations de manière autonome, sous la responsabilité du directeur et avec l’ensemble de l’équipe.

Vous avez déjà un emploi et vous souhaitez vous orienter vers le métier d’animateur en gérontologie ? Le Fongecif est la structure à contacter pour toute information, conseil et accompagnement dans le cadre d’un projet de réorientation professionnelle. Plus d’info sur leur site.

3) Les qualités essentielles pour devenir animateur en gérontologie selon Cédric Paris, président du GAG (le Groupement national des Animateurs en Gérontologie)

Cédric Paris écrit que pour devenir animateur en gérontologie, il est nécessaire de savoir s’adapter et de posséder “une vaste typologie d’activités pour satisfaire aux demandes en combinant des dispositifs internes et en allant vers l’extérieur”. Il semble évident qu’un animateur, une animatrice en EHPAD, résidence ou à domicile doit être porté par l’humain, aimer les gens et s’intéresser à autrui. Afin de proposer des animations adaptées et pertinentes, l’animateur pour personnes âgées se doit d’être curieux et ouvert sur le monde. Cédric Paris évoque la “capacité à se cultiver pour le public”. Animer en maison de retraite implique également d’être méthodique afin de mener à bien ses projets et d’évoluer sereinement dans son environnement. Selon le président du GAG, le savoir-être est une base essentielle ; le savoir-faire s’acquiert par la formation. Cette dernière étant essentielle tout au long de la carrière de l’animateur en gérontologie afin de s’adapter continuellement.

Lire l’intégralité de l’article : Ce qui fait un bon animateur auprès des personnes âgées ici.

Retrouvez les offres d’emplois d’animateur, animateur-coordinateur en gérontologie, en maisons de retraite, en EHPAD à temps plein et à temps partiels disponibles sur le site du GAG.

Avec Wivy, retrouvez de nombreux jeux et animations pour personnes âgées en EHPAD, résidence services et résidence autonomie. L’application Wivy accompagne au quotidien votre équipe d’animateurs en gérontologie.

Un bon animateur auprès des personnes âgées, selon Cédric Paris, Président du GAG

animatrice personnes âgées

Ce qui fait un bon animateur auprès des personnes âgées, selon Cédric Paris, Président du GAG

Cela fera vingt ans en septembre 2021 que j’occupe un poste d’animateur-coordinateur (DEFA/DEJEPS) ou de cadre socio-éducatif (CAFERUIS) en établissement pour personnes âgées. Depuis 2019, je préside le Groupement des Animateurs en Gérontologie (GAG). 

La question, « qu’est-ce qui fait un bon animateur auprès des personnes âgées ? » est fréquente, ma réponse mûrit assurément au fil du temps mais les fondamentaux demeurent.

Pour cet article c’est par l’angle des désirs et besoins des personnes que je souhaite identifier ce qui ferait qu’un animateur soit bon et propose des actions pertinentes. Je pars de deux postulats pour les Ehpad :  les durées de séjour sont courtes, environ 3 ans (presque trois fois moins qu’il y a dix ans) et nous accueillons des personnes diamétralement différentes pour les aspects des désirs et aussi des capacités ; entre le résident de 96 ans qui veut qu’on le laisse lire son journal tranquillement, celui qui demande à aller au cinéma et faire ses courses seul avec de l’aide pour son argent, un autre qui veut des activités culturelles régulières au sein de l’Ehpad et celui qui a besoin essentiellement de confort, il faut s’adapter ! A ceci bien entendu, l’animateur doit savoir comprendre les différentes problématiques cognitives.

Cela laisse entrevoir une nécessité d’adaptation et une vaste typologie d’activités pour satisfaire aux demandes en combinant des dispositifs internes et en allant vers l’extérieur. Et puis, utilisons le grand « mot », comment favoriser l’AUTONOMIE ; cette notion mériterait un article à elle seule autant que la personnalisation du projet pour vivre. 

Et puis encore, comment l’animateur peut-il s’y prendre pour favoriser le rôle des « vieux » dans notre société ? L’animateur se doit de maîtriser l’animation de séance, de projet d’activités, c’est le cœur de son action et je crois aussi que le métier « s’élargit » encore vers de la mobilisation d’outils et moyens réactifs ou proactifs.

Gardons toutefois en tête que l’animation sert à générer des interactions : entre les individus, entre eux et leurs proches, entre eux et la collectivité, entre eux et les professionnels…

Donc pour être un bon animateur, que faut-il ? Je résumerais en disant que le bon animateur aime les gens et est capable d’évoluer avec méthode. Le savoir-être est une base essentielle et grâce à la formation initiale le savoir-faire s’acquiert mais je n’invente rien, c’est ainsi que naît la compétence. 

Un animateur doit avoir de l’intérêt pour autrui, cela nécessite aussi une adaptation culturelle personnelle, j’entends là sa capacité à se cultiver pour le public. Il doit savoir se saisir du présent en analysant le passé, se projeter à moyen terme et préparer l’avenir. Et là l’expérience prend tout son sens. 

Tous ces éléments corrélés à la nature des personnes accueillies, exposées brièvement en amont, nécessitent que l’animateur ne cesse de se former pour pouvoir encore et encore s’adapter. 

L’actualité du GAG tend à contribuer à cette nécessaire adaptation de l’animateur et des animations. Nous avançons dans ce tempo et par exemple, nous sommes partenaires de l’Education nationale car nous accompagnons le nouveau BAC Pro Animation Enfance et Personnes âgées (145 lycées en France). 

Nous  avons développé il y a plusieurs années une plateforme culturelle nommée CULTURE A VIE pour les animations et nous activons notre branche formation continue avec GAG-formation.

Pour synthétiser, cette actualité sera traitée lors de notre congrès 2021 à Grenoble (CNAAG) et portera sur les « en jeux » de l’animation.

www.anim-gag.fr / Facebook ou LinkedIn

Top 4 des animations en EHPAD en 2021

Animations préférées des résidents

Top 4 des animations en EHPAD en 2021

Les animations en EHPAD, résidences autonomie et services occupent une place centrale dans le quotidien des résidents. Au-delà de l’aspect thérapeutique, elles permettent de maintenir les liens sociaux et procurent du bien-être (source : www.journaldesseniors.com). Quelles sont les animations préférées des résidents en EHPAD ? Pour le savoir, nous nous sommes intéressés aux activités les plus jouées ces trois dernières années parmi toutes celles proposées dans le catalogue de Wivy. Voilà le résultat :

  1. Quiz
  2. Jeux musicaux
  3. Jeux de mots
  4. Loto

Animation n°1 : Le quiz, le chouchou de nos aînés

A la tête du podium des jeux préférés des personnes âgées, on retrouve le quiz (ou quizz). Démocratisé par la célèbre émission Questions pour un Champion, le jeu du quiz offre de nombreux avantages. L’infinité de thématiques possibles (culture générale, musique, géographie, gastronomie, films etc.) permet à l’animateur/animatrice de trouver facilement un quiz en fonction de l’actualité, du profil des résidents ou de leurs envies. Chez Wivy, nous avons une centaine de quiz pour les personnes âgées en établissement dans notre catalogue, n’hésitez pas à les filtrer à l’aide de mots clés !

Quiz Paris, ville lumière - Application Wivy

Question extraite du quiz Paris, ville lumière – Application Wivy

En EHPAD, comme en résidence autonomie et services, il est primordial de stimuler les capacités du résident et de s’assurer qu’il ou elle conserve un lien avec l’extérieur. Finalement, le résultat du quiz importe peu, ce qui compte ce sont les échanges générés entre les résidents et avec l’animateur ainsi que les réminiscences créées. Les Animations de Wivy offrent la possibilité de jouer en équipes, sans afficher les scores, de filtrer les animations par niveau de difficulté et surtout, une anecdote accompagne chaque réponse. De cette manière, tout en s’amusant, les résidents acquièrent de nouvelles connaissances, stimulent leurs capacités cognitives et créent du lien social.

Les trois quiz les plus joués de l’application Wivy sont : le quiz Mais qui a chanté ça, le quiz La nourriture et le quiz Surnoms des villes et pays.

Animation n°2 : Les activités musicales occupent une place majeure en EHPAD

Pas étonnant que les activités musicales se retrouvent en 2ème position des animations les plus jouées par les résidents en EHPAD ; c’est bien connu : « La musique, oui la musique, je le sais, sera la clé de l’amour de l’amitié », mais pas que… Bien-être, détente, motivation, vecteur de lien social, les bienfaits de la musique sur l’être humain ne sont plus à prouver. Ils sont encore plus marqués chez les personnes âgées. Telle une madeleine de Proust, la musique ramène à un moment donné de sa vie, elle ravive des souvenirs. Quelle que soit l’activité choisie par l’animateur, (devinez les paroles, karaoké, quiz musical, atelier chant), elle sera un succès auprès des résidents dans l’établissement.

Le Jukebox de Wivy contient près de 2 000 titres adaptés aux personnes âgées, tous proposés en karaoké !

Atelier karaoké en EHPAD

Atelier karaoké en EHPAD

Animation n°3 : Les ateliers autour des mots n’ont pas dit leur dernier mot

Les mots-croisés, le mélo-mots, le bon mot arrivent à la 3ème place des jeux les plus joués par les résidents. Véritables stimulateurs pour le cerveau, les ateliers ou jeux autour des mots font travailler la réflexion, la mémoire et la concentration. Chaque personne y trouve son compte, de façon ludique en équipe ou en individuel.

Animation n°4 : Le loto a toutes ses chances auprès des seniors !

Simple à comprendre pour le résident et facile à mettre en place pour l’animateur, le loto plait beaucoup aux seniors. Ce jeu axé sur la chance ne nécessite pas de connaissances particulières et ne met donc pas en échec les personnes âgées par rapport à leurs connaissances personnelles. Chez Wivy, nous avons trois types de loto : le loto thématique, le loto classique et le loto des départements. Le loto thématique comporte des anecdotes, ce qui permet d’approfondir sa culture générale.

Il est évident que la crise que nous vivons depuis mars 2020 a fait basculer le quotidien de nos aînés mais aussi celui des animateurs en EHPAD. Le format des animations a dû évoluer, pour respecter la santé de chacun, personne âgée comme animateur. Malgré cela, si l’on regarde les jeux auxquels les résidents ont le plus joué de mars 2020 à aujourd’hui, on retrouve ces mêmes animations : quiz, boîte à musique, les indices, mots-croisés, devinez les paroles. Les quiz ont encore de beaux jours devant eux !

Avec Wivy, retrouvez de nombreux jeux et animations pour personnes âgées en EHPAD, résidence services et résidence autonomie. L’application Wivy accompagne au quotidien votre équipe d’animateurs en gérontologie.

L’application Wivy se refait une beauté

Mise à jour de Wivy

L’application Wivy se refait une beauté !

Après des mois de travail sans relâche et d’innombrables lignes de codes, nous sommes fiers de vous partager les nouveautés qui arrivent dans votre application Wivy !

La plateforme de Wivy devient plus simple d’utilisation et offre de nouvelles fonctionnalités. Pas de panique, vous y retrouvez toutes vos animations préférées, elles vous attendent bien au chaud ! Le contenu des jeux reste identique et une anecdote accompagne toujours chaque réponse.

Voici les principales améliorations déjà disponibles de votre application Wivy :

  • Animez sans télécharger le jeu : vous avez la possibilité de lancer directement le jeu en ligne ou de le télécharger, comme avant pour y jouer plus tard sans connexion internet. Sélectionnez votre animation, vous arrivez sur sa fiche technique où vous trouverez ces 2 boutons :
  • Changement de look pour les animations : le design des animations a été repensé pour laisser plus de place à l’anecdote tant appréciée. Elle devient plus aérée et plus lisible pour les résidents
  • Un menu omniprésent : il est toujours accessible et affiché au même endroit, sur tous les jeux. A partir de ce menu, vous pouvez facilement consulter les règles du jeu, quitter le jeu, paramétrer la résolution, signaler un problème et afficher les scores
  • Un accueil simplifié des Animations de Wivy : la barre de boutons à gauche de l’écran disparaît afin de mettre en avant les animations. Retrouvez vos animations téléchargées sur “Mes animations téléchargées” et créez de nouvelles animations à partir de “Créer”.
  • N’attendez plus la fin du téléchargement : vous pouvez télécharger plusieurs animations en même temps et continuer à utiliser l’application pendant la durée du téléchargement 

A venir prochainement dans votre application Wivy :

  • La Gazette de Wivy possède son propre espace : retrouvez toutes les gazettes mensuelles à partir de la page d’accueil
  • Un plus large choix dans les Remue-Méninges : le Cazhou et la Boîte à sons, actuellement publiés dans les Animations de Wivy, vont être transférés dans les Remue-Méninges. De nouveaux jeux sont déjà en préparation pour compléter l’offre

Nous espérons que vous êtes aussi excités que nous à l’idée de découvrir la nouvelle version de Wivy ! Notre équipe reste à votre écoute pour vous accompagner au mieux dans la découverte de ces nouveautés ! Pour toute question, n’hésitez pas à nous contacter au 03 74 09 47 82

Avec Wivy, retrouvez de nombreux jeux et animations pour personnes âgées en EHPAD, résidence services et résidence autonomie. L’application Wivy accompagne au quotidien votre équipe d’animateurs en gérontologie.

Rencontrez notre équipe près de chez vous !

Rencontrons-nous !

Rencontrez notre équipe près de chez vous !

Toujours désireux d’améliorer nos animations, de les adapter au mieux aux besoins, attentes et envies des résidents, il nous semble important de pouvoir échanger avec d’autres professionnels de la silver économie. Les salons et congrès dédiés aux personnes âgées, aux EHPAD, résidences services et autonomie, à l’animation en gérontologie constituent pour nous une réelle opportunité de nous tenir au courant des nouveautés, des tendances et de VOUS rencontrer !

Si la situation sanitaire le permet, l’équipe de Wivy participe en 2021 aux évènements suivants :

N’hésitez pas à venir à notre rencontre pour échanger !

Avec Wivy, retrouvez de nombreux jeux et animations pour personnes âgées en EHPAD, résidence services et résidence autonomie. L’application Wivy accompagne au quotidien votre équipe d’animateurs en gérontologie.

Stimuler et/ou divertir en Ehpad ?

Stimuler et/ou divertir en Ehpad ?

Stimuler et/ou divertir en Ehpad ?

La stimulation en Ehpad auprès des personnes âgées est essentielle au ralentissement des maladies dégénératives notamment. Mais cela ne doit pas devenir la finalité de ces lieux d’accueil, et encore moins de l’animation. La caractéristique du professionnel de la vie sociale est d’avoir les outils pour accéder au bien-être de la personne tout en faisant un travail préventif qui n’est aujourd’hui pas aussi reconnu qu’il devrait.

La stimulation est-elle un soin ? Le divertissement peut-il être considéré comme une stimulation ? Comment le bien être est-il pris en compte dans la stimulation ?

La dimension soin de la stimulation en Ehpad

Les professionnels thérapeutiques (ergothérapeute, psychomotricien-ne, orthophoniste…) rentrent dans une prise en charge non médicamenteuses en vue d’objectifs définis par des médecins, des demandes de famille. Ils vont stimuler dans le but de préserver, voire faire progresser les capacités de la personne vieillissante face à une pathologie déclarée. Les séances sont souvent individuelles et planifiées. Cela ne concerne pas tous les résidents d’une structure, certains n’en ayant pas besoin de façon curative. Ces professionnels sont en nombre restreint dans les structures ou interviennent en libéral, la prévention n’est donc pas monnaie courante.

Cette stimulation ne vise pas le divertissement. Le résident est évaluer dans son état pathologique présent de son corps et de ses neurones. L’objectif est de traiter les symptômes en proposant des exercices ciblés en vue du bien être de la personne.

La dimension préventive du divertissement dans la stimulation en Ehpad

Par définition, l’animation c’est donner de la vie et donc divertir. Dans les structures pour les personnes âgées ces divertissements deviennent la première étape du ralentissement des maladies neurologiques et du déclin physique notamment ! Les animations sont laissées libre de choix. Ce ne sont, en effet, pas des rendez-vous médicaux. La personne s’y rend parce qu’elle en a envie, le cerveau se met donc en disposition d’accueillir ce qui va lui être proposé. Elle sera stimulée car réceptive et ouverte.

La stimulation par l’animation tient donc dans ce qu’elle ne soit pas thérapeutique par définition, mais bien divertissante. Son fonctionnement de groupe amènera le lien social essentiel à la vie de l’être humain. Et c’est en se penchant sur la vie des résidents, leurs envies que l’animateur-trice va arriver à une valorisation des connaissances et savoir-faire de la personne. Les stimulations sont multiples. L’animateur va évacuer la dimension soin et accentuer le travail sur le psychisme et l’âme pour atteindre également le bien-être de ses résidents.

Le divertissement va donc réaliser un travail complémentaire à celui des thérapeutes et avoir également une conséquence sur la pathologie.

Le bien-être avant tout

L’objectif premier des professionnels dans les Ehpad est le bien-être de leurs résidents, jusque là, tout le monde est assez d’accord. Un des moyens mis en œuvre pour atteindre cet objectif est de maintenir des capacités d’autonomie pour vivre dans les meilleures conditions. Stimuler est bien le procédé par définition pour y arriver. Donc, oui ! Stimulons ! Mais de quelle façon  ?
En collaborant !
C’est le travail de tous les accompagnants présents dans les Ehpad. D’un côté, coordonner les professionnels thérapeutiques qui vont répondre à des objectifs médicaux avec la stimulation ciblée et des évaluations. Les animateurs offrent quant à eux une stimulation sociale, plus libre, pour valoriser la personne.

Et pour les personnes ne souhaitant pas de divertissements ? Est-on en droit de leur imposer une stimulation thérapeutique ? Mais là se tient un autre débat de société.